Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/04/2007

Melting Pot Café: Carton rouge




Désolé d'en rajouter une couche, mais en ce qui me concerne, Melting Pot Café, c'est time.
Après avoir subi le deuxième épisode, histoire de me forger une seconde opinion, je ne peux que constater les dégâts.

Il y a d'abord l'inconsistance des personnages principaux, soit le tandem mère-fils. Particulièrement Pascal Machin (la mère, malgré le prénom) dont le jeu est réellement un bon cran en dessous de ce qu'il faut pour porter une série de ce style. Elle fait visiblement son petit possible, mais elle manque totalement de VRAIE gouaille, de souffle, de ce petit grain de folie qui est sensé habiter la maman Melting Pot. On est ici plutôt au niveau Sous le soleil.

Je pourrais encore vivre avec des premiers rôles décevants, mais ce qui m'a vraiment fait décrocher hier, c'est cette ligne de dialogue, assénée avec un grand sourire et un mauvais accent bruxellois par le flic de quartier: "Celle-là, si elle porte plainte pour viol, je me charge moi-même de la reconstitution!"

Dans un film avec Poelvoorde, ce serait déjà limite, mais comme j'imagine que Ben la jouerait "gros beauf bien lourd et con", ça passerait - tout juste.
Mais dans une comédie familiale, ça craint un max. Et l'acteur qui joue le flic, malgré qu'il fasse tout ce qu'il peut pour faire son Poelvoorde, il ne me fait pas rire du tout.


Étant donné que j'ai vu la seule chose qui m'intéressait, c'est à dire le concert des Mens of Weapons avec Dop à la guitare, dorénavant je consacrerai mon mardi soir à Dr House sur RTL.